Bureau d’études

Synergies Coopération / Recherches et évaluations

Créé en 2013, notre bureau d’études conduit des missions de recherches et d’évaluation sur les droits humains et la justice.



Nos références

Depuis 2013, nous avons collaboré avec de prestigieuses organisations, parmi lesquelles : UNICEF, Agence Française de Coopération Médias (CFI), Agir Ensemble pour les Droits de l’Homme, Avocats sans frontières Belgique, Avocats sans frontières France, ECPAT, Ensemble Contre la Peine de Mort, Free the Slaves, Handicap International, Human Dignity, Médecins du Monde, Save the Children, Search for Common Ground, Secours Catholique Caritas France, ou Solthis.

Synergies Coopération est prestataire de Coordination Sud.



Etudes et recherches

Voici quelques études et recherches (publiques) menées récemment :

Recherches Vers une mort en silence

Carole Berrih et Liévin Ngondji (2019), Vers une mort en silence : Conditions de détention des condamnés à mort en République démocratique du Congo, ECPM

Plus de 510 condamné.es à mort sont détenu.es en RDC, alors que les associations estimaient qu’elles étaient moins de 300.

Ce rapport ECPM – CPJ, en partenariat avec Synergies Coopération, constitue une ressource inédite sur la peine de mort dans le pays. Il permet d’offrir aux décideurs des éléments de réflexion, en particulier sur les conditions de détention, afin de renforcer le dialogue et de frayer un chemin vers l’abolition de la peine de mort.

>> Version française


Indonesia report analyse

Carole Berrih et KontraS (2019), Deshumanized: The prisons conditions of people sentenced to death in Indonesia, ECPM

Basé sur des recherches et des entretiens, ce rapport est une référence unique sur le sujet. Actuellement, on estime qu’il y a entre 236 et 308 personnes dans les couloirs de la mort en Indonésie.

Cette mission d’enquête a été menée dans 8 prisons en 2018 et 2019. Les entretiens avec les condamné.es, leurs familles, le personnel pénitentiaire et les avocats ont été menés par KontraS,et Carole Berrih. Ce rapport a fait l’objet d’un lancement officiel le 10 octobre 2019 en Indonésie, en présence des autorités. Synergies Coopération est partenaire de ce rapport.

>> Version anglaise

>> Version en Bahasa indonésien


Enquête Cameroun

Carole Berrih et Nestor Toko (2019), Condamnés à l’oubli : Mission d’enquête sur les couloirs de la mort au Cameroun, ECPM

Ce rapport réaliser un état des lieux des conditions carcérales des condamné.es à mort attendant l’exécution de leur sentence. Issu de recherches et d’une mission d’enquête réalisée au Cameroun, il a été rédigé par Carole Berrih et Nestor Toko.

>> Version française

>> Version anglaise


Recherches ASFB Tchad détention

Carole Berrih (2016), Enjeux et conséquences de la détention sur la population carcérale et la société tchadienne, pour Avocats Sans Frontières Belgique

Cette étude vise à analyser les enjeux et les conséquences de la détention sur la population carcérale et sur la population tchadienne.

L’étude a été menée à N’Djamena et à la prison d’Amsinéné au mois de septembre 2016.




Evaluations

Evaluation UNICEF Kazakhstan

Synergies Coopération (2018), Evaluation of the reform in the area of Justice for Children in Kazakhstan, pour l’UNICEF

Ce rapport présente les résultats de l’évaluation externe de la réforme sectorielle de la Justice pour enfants au Kazakhstan.

Cette évaluation externe s’intéresse aux réformes lancées par le gouvernement du Kazakhstan depuis l’adoption du « Concept de développement du système de justice pour mineurs en République de Kazakhstan pour 2009-2011 ».

L’analyse porte sur les réformes mises en oeuvre au cours de la période 2009-2017.


Evaluation Rapport Kazakhstan modeles

Synergies Coopération (2018), Evaluation of the child-friendly models designed in the area of Justice for Children in Kazakhstan, pour l’UNICEF

Ce rapport présente les résultats de l’évaluation externe des modèles « child-friendly » de justice pour enfants, développés dans trois régions du Kazakhstan de 2014 à 2018. 

Ce programme pilote comprenait trois composantes : 

  • Fourniture de services de réadaptation pour les enfants en conflit avec la loi et les enfants victimes et témoins d’actes criminels;
  • Conception et promotion d’un mécanisme multidisciplinaire et intersectoriel ;
  • Créer un environnement adapté aux enfants dans les bureaux des forces de sécurité et les tribunaux pour enfants.

Rapport UNICEF Croatie Evaluation

Synergies Coopération (2017), Strengthening justice system in matters involving child victims and witnesses in criminal proceedings in Croatia, pour l’UNICEF

Ce rapport présente les résultats de l’évaluation du programme de l’UNICEF relatif à la justice pour enfants en Croatie.

Les activités de ce volet ont été réalisées de 2012 à 2016 – l’évaluation ayant eu lieu en 2017.

L’objectif était que le caractère « child-friendly » du système judiciaire soit renforcé pour les enfants lors des procédures judiciaires.


Recherches FTS Congo RDC

Synergies Coopération (2015), Strengthening Community-Driven Responses and Accountability Mechanisms to End Slavery in Eastern DR Congo Mining Zone, pour Free the Slaves

Ce rapport présente les résultats de l’évaluation finale du projet visant à mettre fin à l’esclavage dans les zones minières de l’est de la RDC. Ce projet a été mené de 2013 à 2015 par Free the Slaves, en partenariat avec Search for Common Ground.

Ses objectifs étaient les suivants : 

  • 1) accroitre la résistance à l’esclavage dans 15 localités minières vulnérables au Nord Kivu ; 
  • 2) développer la connaissance de l’esclavage et les moyens d’y résister au sein de la population générale à l’est de la RDC ;
  • 3) Etablir une coalition anti-esclavagiste composée d’organisations de la société civile congolaise ;
  • 4) développer la connaissance anti-esclavagiste et les actions au Nord Kivu en ciblant des acteurs gouvernementaux.

Evaluations SFCG Madagascar

Synergies Coopération (2014), Evaluation finale : Promotion de la cohésion sociale par les médias à Madagascar, pour Search for Common Ground

Ce rapport présente les résultats de l’évaluation externe du projet « Promotion de la cohésion sociale par les médias » mis en œuvre par SFCG à Madagascar de 2012 à 2014.

Ce projet avait pour objectifs de :

  • 1) Développer et diffuser des émissions promouvant la méthodologie Common Ground pour réduire les tensions ;
  • 2) Renforcer les capacités des journalistes radio pour produire des émissions professionnelles et augmenter l’accès aux informations crédibles ;
  • 3) Sensibiliser sur les droits de l’homme et l’engagement civique pour renforcer le ‘fihavanana’.


>> En savoir plus sur notre institut de formation